Brigitte Kardesch

Artiste peintre depuis l’âge de 13 ans, Brigitte s’immerge très vite dans le monde de l’art abstrait, un style qui retranscrit parfaitement les pensées et les humeurs de cette artiste à la sensibilité exacerbée.

Née au Pays Basque, l’artiste peintre Kardesch a grandi dans une famille pourvue d’un regard curieux sur la tradition et ouverte à la différence. Initiée très tôt à l’Art, et dotée d’une sensibilité exacerbée, ses goûts s’affirment en marge des tendances et des modes.

La découverte de la peinture abstraite s’ouvre à elle comme une évidence. Aucun sujet n’apparaît dans ses toiles si ce n’est la peinture elle-même. La construction est vigoureuse, des formes simples, presque archaïques. Courbes et ondulations rythment, organisent et stabilisent l’espace. Kardesch intensifie l’impression d’opposition entre l’expression de la pensée rationnelle qui structure, cadre, délimite et les sentiments intérieurs exprimés qui émergent et envahissent le tableau.

Des thèmes majeurs dominent l'univers de l'artiste :

  • L’ÊTRE, ses origines, ce dont il est issu, ce dont il est fait et ce vers quoi il va.
  • LE COUPLE et sa fusion, un absolu qui donne aussi un sens à la liberté.
  • L'ENFERMEMENT et sa douloureuse réalité, le monde extérieur, les autres
  • ne sont plus accessibles. Plus rien ne semble alors possible. Seul subsiste le néant intérieur.

Kardesch explore les confins de la conscience. La pluralité, l’intimité de l’être, ses faiblesses et son humanité sont « récurrents ». Ses œuvres sensibles et fortes obligent à la réflexion et nous renvoient vers les profondeurs de l’âme, au questionnement, à la vérité de soi. Une quête intérieure appliquée qui nous livre un travail référencé, qui frôle opportunément le biblique.

Avec une même intensité se révélant parfois presque cruelle, l’artiste manie aussi bien le pinceau que le couteau et poursuit sa perpétuelle recherche de la Différence, de l’Autre, de la Violence, du Raffinement des Choses, dictant son désir d’échange et de partage.

Ces symbioses animent et guident continuellement sa réflexion et son travail. Toujours dans un esprit de renaissance, l’artiste utilise « les matériaux du peintre »

avec un plaisir évident au service d’une peinture cultivée qui parle à notre sensibilité. Un cheminement vers une terre libre et lumineuse qui ne laisse pas indifférent. La découverte de la peinture abstraite s’ouvre à elle comme une évidence.